Transparence et confiance – Nous semble important de préciser que nous recevons parfois une commission, notamment lorsque nos visiteurs cliquent sur l'un des liens qui mènent vers le site web d'une logiciel.

En savoir plus sur notre mode de fonctionnement.

Les 10 meilleures façons et applications de piratage Facebook de quelqu’un

Javier Camacho

Expert en cybersécurité et journaliste technologique

MIS À JOUR: 18 juin 2022

Pour d’autres, Facebook peut être un indice pour découvrir ce qui se cache derrière des difficultés dans leur relation, et bien que l’invasion de la vie privée de votre partenaire ne soit pas ce que les experts recommandent, nous ne pouvons pas nier son efficacité.

En laissant de côté toute question morale, le piratage d’un compte Facebook est simple. Il faut juste connaitre les bonnes techniques.

Dans cet article, nous parlerons des meilleures options pour pirater un profil Facebook de manière simple et légale, car lorsqu’il s’agit de quelque chose d’aussi délicat que le piratage d’un compte, il est préférable de s’en tenir au côté sûr.

pirater un compte Facebook

Les meilleures applications de piratage de Facebook disponibles

le meilleur moyen de pirater Facebook

Pour accéder au compte Facebook d’une autre personne, le moyen le plus fiable et le plus efficace est de passer par des applications certifiées, généralement destinées aux parents pour qu’ils puissent contrôler de manière discrète ce que font leurs enfants sur les réseaux sociaux.

N’oubliez pas que, pour qu’elles fonctionnent, vous devez d’abord installer l’application sur l’appareil à pirater et ainsi en garantir l’accès. Rappelez-vous : il n’existe pas de piratage d’un compte Facebook en utilisant seulement son lien de profil ou son numéro de téléphone portable. Si un outil promet cela, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une fraude.

mSpy : une application d’espionnage populaire, mais discrète

mspy logo

mSpy est la preuve qu’on peut en effet allier popularité et discrétion. Fort de plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs dans le monde, ce logiciel d’espionnage fonctionne pourtant de manière très discrète. Il intègre plusieurs fonctionnalités, dont un outil pour pirater Facebook. Mais comment pirater un compte Facebook avec mSpy ? Voici les détails :

Ce qu’il faut savoir avant tout c’est que mSpy ne nécessite pas le rootage préalable de l’appareil cible si votre but est de pirater un compte Facebook. Une fois que le logiciel espion est installé sur le téléphone de la cible, tout se passe à distance.

mSpy : Caractéristiques pour Facebook

Compatibilité:

iOS 7 – 8.4 ; 9.0 – 9.1 jailbreak requis / Android 4+ root requis

Suivi des messages:

– Gardez un œil sur tous les messages entrants et sortants, y compris les discussions de groupe

– Connaître la date et l’heure de chaque texte envoyé et reçu sur Facebook

– Enquêtez sur les personnes qui se cachent derrière les contacts

Fichiers médias:

Non

Suivre les autres activités du FB:

Non

Disponible:

Paquet Premium

Visibilité:

Application invisible

Prix:

69,99 $ – licence d’un mois

Pour suivre les messages de la cible avec mSpy sans avoir le mot de passe Facebook, commencez par cliquer sur le menu « Facebook Tracking » dans la partie gauche de l’interface. Une fois que c’est fait, vous aurez accès :

  • À tous les comptes Facebook qui s’échangent avec le compte cible
  • À toutes les données échangées par messages sur Facebook (texte, emoji, images, sons et vidéos)
  • À la date et l’heure d’envoi et de réception de chaque contenu envoyé ou reçu
  • À tout le contenu échangé par le compte Facebook cible même après la suppression.e
mSpy pour pirater le Facebook de quelqu'un
mSpy pour pirater le Facebook de quelqu’un

La popularité de mSpy s’explique surtout par sa facilité d’usage. Avec son interface simplifiée au maximum, le logiciel peut être utilisé par monsieur tout le monde même sans connaissance particulière dans le secteur du numérique.

Avantages de mSpy:

  • Interface très facile à prendre en main.
  • Suivi en temps réel et à distance des conversations Facebook sans mots de passe.
  • Accès aux messages Facebook même après leur suppression, y compris le contenu audiovisuel échangé.
  • Logiciel d’espionnage très discret.

Les inconvénients de mSpy:

  • Impossible de suivre les autres activités Facebook.
  • Il ne permet pas l’enregistrement vidéo et audio à partir du téléphone cible, ni la réalisation de captures d’écran.

Toutefois, veuillez noter que l’accès aux services de messagerie instantanée n’est disponible qu’en mode Premium, ce qui nécessite de rooter ou une jailbreaker sur l’appareil. Si vous avez besoin d’aide pour ce processus, vous pouvez contacter l’équipe du service clientèle de mSpy, disponible 24 heures sur 24, qui le fera pour vous moyennant un léger supplément.

CocoSpy : Comment fonctionne cette logiciel de piratage ?

cocospy

Parmi les logiciels d’espionnage les plus connus du moment, il y a aussi CocoSpy. Ce logiciel se démarque surtout par la rapidité de la synchronisation (mise à jour des données). Et s’il a gagné sa place dans cet article, c’est bien qu’il permet de pirater un compte Facebook sans mot de passe.

CocoSpy : Caractéristiques pour Facebook

Compatibilité:

iOS 7 + jailbreak non requis / Android 4+ root non requis

Suivi des messages:

– Lisez les messages privés et les discussions de groupe des utilisateurs de Facebook.

– Consultez les profils des personnes avec lesquelles le propriétaire du compte Facebook communique.

– Connaître la date et l’heure de chaque texte envoyé et reçu sur Facebook.

Fichiers médias:

Voir les fichiers médias joints aux messages du FB.

Suivre les autres activités du FB:

Non

Disponible:

Paquet Premium

Visibilité:

Application invisible

Prix:

49,99 $ – licence d’un mois

L’interface de CocoSpy est aussi assez simple. Pour accéder aux données Facebook, vous aurez le choix entre différentes options : Facebook, Messenger, Facebook Lite et Messenger Lite. L’intérêt est de pouvoir surveiller simultanément plusieurs comptes si le mobile cible est contenté à différents comptes sur chacune de ces applications.

CocoSpy d'un panneau de contrôle
CocoSpy d’un panneau de contrôle

Grâce à CocoSpy, vous pouvez accéder aux données suivantes sans pour autant disposer du mot de passe Facebook du ou des comptes cibles :

  • Messages échangés par le ou les comptes cibles avec ses différents interlocuteurs
  • Contenu échangé par messages sur Messenger ou Messenger Lite
  • Date et heure d’envoi et de réception de chaque contenu
  • Nom des interlocuteurs
  • Accès aux activités complètes du compte Facebook cible (notifications, contenu partagé, demandes d’ami, réactions sur les publications, story, etc.)
  • Date et heure de chaque activité Facebook

Il est aussi important de préciser que l’utilisation de CocoSpy pour pirater Facebook ne nécessite pas de rooter le téléphone cible. L’installation de CocoSpy se fait de manière très simple comme toute autre application et une fois que c’est fait, vous aurez accès à toutes les données Facebook même sans mots de passe.

Avantages de CocoSpy:

  • Possibilité de suivre plusieurs comptes Facebook
  • Accès à tous les messages en temps réel (synchronisation très rapide)
  • Accès à tous les contenus échangés par Messenger ou Messenger Lite
  • Accès à la date et l’heure de chaque message envoyé ou reçu
  • Accès à toutes les autres activités Facebook (notifications, contenu partagé, demandes d’ami, réactions sur les publications, story, etc.)

Inconvénients de CocoSpy:

  • Pas de période d’essai gratuit.
  • Pas d’options pour trier les messages Facebook.

FlexiSPY : l’espionnage professionnel

FlexiSPY est l’une des applications de surveillance les plus intéressantes et les plus puissantes sur le marché aujourd’hui. C’est aussi l’un des plus complexes, il s’adresse donc à des utilisateurs plus expérimentés.

Ce logiciel comprend toutes les fonctions de base des applications espion mentionnées ci-dessus, telles que la surveillance des appels, des messages textuels et des courriels, l’accès aux réseaux sociaux, etc. Mais l’une des caractéristiques qui le distingue vraiment est son intercepteur d’appel. Ainsi, non seulement vous avez accès à l’historique des appels du téléphone, mais vous pouvez écouter les conversations en temps réel et le propriétaire de l’appareil piraté n’en aura pas connaissance.

FlexiSpy : Caractéristiques pour Facebook

Compatibilité:

iOS 6.0 – 13.x jailbreak requis / Android 4- 10 root requis

Suivi des messages:

– Voir les messages sur Facebook, y compris les discussions de groupe et la date/heure d’envoi des messages.

– Des photos des profils de vos amis et de toute autre personne avec laquelle vous communiquez.

– Journal des appels sur Facebook.

Fichiers médias:

Images et sons transmis dans les messages.

Suivre les autres activités du FB:

Pack Enregistreur d’appels Facebook / EXTREME (199 $ pour une licence d’un mois)

Disponible:

Paquet Premium

Visibilité:

Application invisible

Prix:

68,1 $ – licence d’un mois

Les autres caractéristiques qui font de FlexiSPY l’un des logiciels espions les plus avancés sont les appels d’espionnage et l’enregistrement de l’environnement. Avec ces derniers, vous pouvez choisir de passer un appel de votre portable vers le portable piraté et d’écouter tout ce qui se passe dans l’environnement sans que l’utilisateur le sache, ou de programmer un enregistrement à distance et de l’enregistrer sur votre ordinateur pour l’écouter à un autre moment.

FlexiSPY offre également un contrôle de caméra, avec lequel vous pouvez prendre des photos et enregistrer des vidéos avec l’appareil piraté, et elles seront enregistrées sur votre ordinateur afin que vous puissiez voir où se trouvait la personne et ce qu’elle faisait.

FlexiSPY applications de surveillance Facebook

Une telle demande doit avoir des inconvénients, n’est-ce pas ? L’une d’elles est que, pour que toutes ses fonctions soient exécutées, il est indispensable que l’appareil soit déverrouillé. De plus, comme on peut s’y attendre, ce n’est pas l’une des options les plus économiques.

Les principaux outils de FlexiSPY:

  • Il est presque impossible de ne pas commencer par souligner la possibilité d’enregistrement sonore et vidéo à distance offerte par cette application d’espionnage. Une fonctionnalité qui sera plus qu’utile pour enregistrer les appels, les fichiers audiovisuels et les notes vocales qui sont partagés via Facebook.
  • Blocage ou désinstallation à distance de toute application installée sur le mobile cible.
  • Géolocalisation en temps réel de l’appareil espionné.
  • Contrôle et surveillance de tous les messages entrants et sortants du mobile cible, que les interactions se fassent via Facebook Messenger ou toute autre application de messagerie.

Avantages de FlexiSPY:

  • Son statut de « VIP » dans le domaine des applications de piratage de Facebook (principalement en raison de ses outils d’enregistrement des appels, du son ambiant et de la vidéo du mobile cible) n’interfère en rien avec sa facilité d’utilisation.
  • Un ensemble solide de fonctions de surveillance et de contrôle parental à un coût plus que compréhensible (et accessible !).
  • Assistance technique sans frais supplémentaires, que ce soit pour installer et configurer le logiciel espion, ou pour résoudre les problèmes d’utilisation qui pourraient survenir en cours de route.

Inconvénients de FlexiSPY:

  • Il est impératif d’avoir accès au téléphone à espionner physiquement pour installer l’une de ses versions, que l’appareil soit équipé du système d’exploitation Android ou iOS.
  • Pour pirater un compte Facebook, il est totalement nécessaire de jailbreaker l’iPhone ou rooter l’Android.

Faux services de piratage de Facebook : ne vous laissez pas berner !

« Comment pirater un compte Facebook » est l’une des requêtes les plus populaires sur Google, ce qui n’est une surprise pour personne. Et, bien sûr, il y a eu des opportunistes qui ont profité de cette situation pour remplir le réseau avec des outils soi-disant miraculeux pour pirater tout ce que vous voulez, tout à fait gratuitement.

Ces services promettent de pirater Facebook de quelqu’un d’autre en ne fournissant qu’une seule donnée, ce qui en fait une option assez attrayante pour ceux qui cherchent le moyen le plus rapide et le plus facile de s’en sortir. Comme vous pouvez le deviner, ces outils sont pour la plupart des faux, et bien qu’ils ressemblent à de vrais logiciels, ce qu’ils cherchent, c’est à vous escroquer pour vous attaquer avec des logiciels malveillants et s’emparer de vos données personnelles et financières, voire vous espionner.

Nous décrirons ici quelques-unes des applications les plus célèbres, mais n’oubliez pas de prendre des précautions avec l’option que vous choisirez.

Faux services d'espionnage sur Facebook

Pirater-fr.me

Pirater-fr.me est l’un des premiers résultats que vous obtiendrez dans la recherche Google. Cet outil propose de pirater un compte Facebook en indiquant le lien du profil auquel vous voulez accéder.

La page montre un tutoriel vidéo pour apprendre à utiliser l’outil, dans lequel la personne entre le lien du profil d’un utilisateur, le programme « scanne » le compte et déchiffre l’adresse électronique et le mot de passe. Pour accéder à ces données, vous devez remplir un formulaire avec les informations de votre carte de crédit et télécharger un fichier, en indiquant que cela fait partie du protocole conventionnel pour s’assurer que vous n’êtes pas un bot. Une fois toutes les étapes franchies, voilá, accès absolu au profil de la personne.

Facebook.enlignepirater.com

facebook.enlignepirater.com, comme l’exemple ci-dessus, garantit que vous pouvez accéder au compte Facebook d’une autre personne si vous fournissez simplement le lien vers son profil. Elle offre également des services de piratage d’Instagram et de WhatsApp, ce qui nous indique qu’il s’agit d’une escroquerie.

Rappelez-vous qu’il y a quelques années, WhatsApp a modifié ses mesures de sécurité et crypté les conversations de poste à poste. Autrement dit, lorsque vous envoyez un message, il est crypté sur votre appareil, il voyage sur l’internet, il atteint le téléphone portable du destinataire, le message est décrypté et c’est alors qu’il peut être lu – quand il est déjà sur l’autre appareil.

Pirater-un-compte-fb.com

Pirater-un-compte-fb.com est l’un des sites qui prétendent qu’en entrant simplement le nom d’utilisateur Facebook d’une autre personne, celle-ci peut décoder son mot de passe et vous donner accès à son profil. Ils tentent également de blanchir leur image en prétendant que le site a été créé par un groupe de codeurs et de pirates altruistes, qui ne cherchent en aucun cas à infecter votre ordinateur avec un quelconque virus.

Malgré leur message « rassurant », cet outil reste suspect, d’abord parce qu’il est gratuit. En outre, ils joignent un tutoriel dans lequel vous devez remplir un formulaire pour accéder aux données supposées décodées. C’est là que les pirates informatiques profitent de l’occasion pour télécharger le malware et finissent par voler vos informations.

Keyloggers et les outils d’extraction de mots de passe

Si vous n’êtes pas convaincu par les applications que nous avons suggérées jusqu’à présent, une autre façon de pirater Facebook est d’utiliser des enregistreurs de frappe. Comme indiqué plus haut, un enregistreur de frappe est un petit logiciel qui permet d’intercepter et de stocker les frappes effectuées sur le clavier de l’appareil cible, puis de visualiser ces informations à partir d’un ordinateur distant.

Kidlogger

kidlogger

Comme son nom l’indique, Kidlogger s’adresse aux parents qui souhaitent surveiller l’activité de leurs enfants depuis leur ordinateur. Il est facile à utiliser et s’en sort plutôt bien pour enregistrer les mots frappés sur l’appareil cible, ainsi que des applications, documents ou fichiers auxquels on accède depuis cet appareil.

Il assure également le suivi du presse-papiers, du temps d’activité du périphérique, des insertions de clés USB et vous pouvez surveiller simultanément plusieurs appareils. Tous les rapports seront envoyés à votre adresse e mail.

Il faut aussi noter que la simplicité de ce logiciel peut jouer en sa défaveur, car n’importe quel jeune ayant une connaissance minimale des applications pourrait le désinstaller en quelques minutes à partir de la section des applications de son mobile. L’installation et la désinstallation de Kidlogger n’est pas verrouillée et ne nécessite aucun mot de passe.

Aussi, si cette application permet de connaitre les sites web visités sur le smartphone cible, elle ne propose aucune option pour les bloquer.

KidLogger vous tiendra au courant :

  • du temps que votre enfant passe sur le PC
  • quels programmes ou applications ont été utilisés (que ce soit sur Mac, PC ou Android)
  • quels sites web ont été utilisés (Android, Windows, MAC)
  • avec qui ou quel type de personne elle a eu des communications (téléphone, SMS, Skype, Facebook) (Android)
  • où il/elle était ou a été (Android, iPhone)
  • s’il ou elle a pris des photos (Android)
  • et aussi, ce qu’il a écrit à ses amis (Android, Windows, MAC).

Revealer Keylogger Gratuit

Revealer Keylogger

La version gratuite de Revealer Keylogger est un logiciel accessible à tous les types d’utilisateurs, des débutants aux experts de la nouvelle technologie. Et c’est précisément sa facilité d’utilisation qui en fait une excellente alternative pour pirater un compte Facebook.

Après avoir été installé sur le téléphone portable à pirater, ce keylogger va enregistrer absolument tout ce qui est tapé sur l’appareil, y compris le mot de passe d’un compte Facebook et tous les mots et codes qui sont enregistrés dans différents messages sur le réseau social en question. Les journaux sont triés en fonction de la date de saisie et de l’application dans laquelle le texte a été saisi, et un titre est ajouté avec une description du contenu et de tout le texte saisi.

Alors que la version pro de Revealer Keylogger, qui est payante, ajoute la fonction utile de prise de captures d’écran, ainsi que l’inclusion de la fonctionnalité de mode invisible de l’application, qui cachera son fonctionnement même dans le gestionnaire de tâches du mobile qui est surveillé.

Enfin, ce logiciel ajoute également un plus en matière de sécurité pour ses utilisateurs, puisque vous disposerez d’identifiants d’accès à l’interface, ce qui vous permettra de créer votre propre mot de passe afin de vous assurer que vous soyez le seul à accéder au panneau de contrôle.

Keylogger gratuit ou premium ?BASECOMPLETE
Protection par mot de passe
Empêcher toute autre personne d’ouvrir le programme.
Enregistreur de frappes
Enregistrez du texte, des mots de passe et des conversations.
Captures d’écran
Faites des captures d’écran du bureau ou de la fenêtre active.
Mode totalement invisible
Se cache dans le Gestionnaire des tâches, au démarrage et sur l’ordinateur.
Surveillance à distance
Envoie les fichiers journaux par email, Dropbox, ftp ou réseau local.

Outils d’extraction de mots de passe : Elcomsoft

elcomsoft

Une autre méthode pour pirater Facebook consiste à utiliser des outils d’extraction de mot de passe. Pour approfondir ce sujet, nous allons parler d’Elcomsoft.

La société Elcomsoft est composée de cryptographes russes professionnels, responsables du développement et de la vente de logiciels dont l’utilisation initiale est la récupération et la préservation des données, bien qu’ils flirte avec l’illégalité lorsqu’ils sont utilisés pour pirater le mot de passe d’un compte Facebook ou d’un autre réseau social à des fins criminelles, ce que font souvent les pirates informatiques.

Fonctionnalité :

Facile à utiliser: Bien que certains des outils qu’il comprend soient difficiles à manipuler, Elcomsoft Facebook Password Extractor est facile à utiliser. Sa principale caractéristique est d’afficher une liste de mots de passe d’un compte Facebook. Pour ce faire, les utilisateurs n’ont qu’à exécuter l’application et les résultats s’affichent quasi-instantanément.
Navigateurs pris en charge: Nous devons dire qu’Elcomsoft Facebook Password Extractor prend en charge presque tous les navigateurs populaires. Parmi eux, on peut citer Opera, Mozilla, Firefox, Chrome ou Internet Explorer.
Rapport: Le logiciel peut enregistrer un rapport contenant toutes les informations sur la connexion. Pour ce faire, les utilisateurs doivent simplement cliquer sur l’option « enregistrer le rapport » et c’est tout.
Interface: Elcomsoft Facebook Password Extractor a une interface très soignée et bien conçue, ce qui le rend assez facile à utiliser. Il ne nécessite pas de long apprentissage ni de connaissances particulière en informatique. Il dispose d’un bouton d’aide pour plus d’informations sur la manière de l’utiliser.

Configuration requise :

  • Systèmes d’exploitation : Windows 98, Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows 7
  • Espace disque : 5 mégaoctets

La société a mis au point un outil spécifiquement destiné à extraire le mot de passe d’un compte Facebook, appelé Facebook Password Extractor, ou FPE, et il ne fonctionne que si l’utilisateur cible a préalablement coché l’option « Se souvenir de moi ». Pour exécuter le programme, nous devons soit l’installer sur l’appareil que nous voulons pirater, soit télécharger le fichier de mots de passe depuis le navigateur de l’utilisateur et le décrypter depuis votre propre ordinateur.

AVANTAGES :

  • Prend en charge 5 navigateurs, les plus utilisés tels qu’Opera, Firefox ou Chrome.
  • Il est léger et très rapide.
  • Totalement gratuit.

INCONVÉNIENTS :

  • Il n’a pas d’option pour cacher les mots de passe récupérés avec des astérisques ou des symboles.
  • Ne fonctionne que pour pirater le mot de passe d’un compte Facebook.

Méthodes qui ne peuvent pas être utilisées pour pirater un compte facebook

Jusqu’à présent, nous avons recommandé les moyens légaux ou « plus sains » de pirater un compte Facebook. Mais nous savons qu’il existe d’autres méthodes qui pourraient bien vous mettre en danger, vous et la cible. Nous vous parlerons de ces méthodes ci-dessous. En sachant comment elles fonctionnent, vous pouvez également éviter d’être victime de piratage.

méthodes pour pirater un compte Facebook

Kali Linux

En bref, grâce à un travail de programmation complexe avec Kali Linux, vous pouvez exécuter la technique dite de phishing, c’est-à-dire générer un clone de la page de connexion Facebook et envoyer le lien à la personne que vous voulez pirater. Lorsque la personne remplit le formulaire d’inscription, le système affiche une erreur et le navigateur la redirige vers la vraie page Facebook. L’utilisateur ne sera pas soupçonneux et le logiciel fonctionnant sur votre ordinateur aura enregistré ses données de connexion, c’est-à-dire son adresse électronique et son mot de passe.

Ce logiciel est un outil d’espionnage assez efficace, mais en raison de son degré de difficulté, seuls des experts en programmation et en informatique peuvent le faire fonctionner correctement.

Ingénierie sociale

Cette technique est l’une des plus primitives pour obtenir les identifiants d’un utilisateur sur Facebook, mais elle est aussi l’une des plus utilisées. Elle consiste à essayer de recueillir des données intimes de la personne afin de prévoir ses mots de passe, comme les dates d’anniversaire, les numéros de téléphone, les noms d’animaux domestiques, entre autres.

L’efficacité de cette technique est assez aléatoire, mais il y a ceux qui essaient d’accéder au compte de la personne par le biais des questions de sécurité que Facebook pose pour réinitialiser le mot de passe du compte. Le hacker peut tromper l’autre personne pour qu’elle réponde à la question et accède à votre compte. Cependant, Facebook verrouille le compte pendant 24 heures après ce processus, de sorte que vous n’aurez pas un accès immédiat au compte et que vous donnerez au propriétaire le temps de découvrir ce qui est arrivé à son Facebook.

Cheval de Troie

Les chevaux de Troie sont des logiciels malveillants qui se cachent derrière des logiciels apparemment légaux et sûrs et qui fonctionnent essentiellement de la même manière que les keyloggers. Grâce à ces derniers, le pirate peut accéder au système de l’utilisateur et voler ses données et informations, y compris ses mots de passe et ses données financières. 

Ces virus peuvent être transmis par des courriels, des liens ou en téléchargeant des fichiers ou des programmes à partir de sites web inconnus. Si vous ne voulez pas être victime d’un piratage, restez vigilant avec les fichiers que vous ouvrez ou téléchargez.

FAQ

Comment pirater un compte Facebook pour accéder au messages ?

Parmi les outils proposés ci-dessus, il y a mSpy qui est particulièrement facile à utiliser. Ce logiciel permet de surveiller les messages Facebook des personnes connectées au smartphones cibles. Vous pouvez non seulement voir le contenu échangé, mais aussi les personnes en contacte avec chacun des comptes synchronisés.

Dois-je rooter le téléphone Android cible pour surveiller les activités Facebook ? +

Comme nous l’avons vu plus haut, la plupart des solutions permettant de pirater Facebook ne nécessite pas forcément de rooter l’appareil cible. D’une manière générale, les solutions consistent à installer une petite application sur l’appareil cible. C’est une démarche que tout le monde peut réaliser et une fois le compte Facebook piraté, on peut accéder à tous les activités du compte du réseau social synchronisé sur l’appareil.

Peut-on surveiller Facebook Messenger sans avoir accès au smartphone du cible ? +

Sur cette ligne, nous avons clairement évoquer l’impossibilité de pirater Facebook avec un simple adresse email, un numéro de téléphone ou un identifiant. Ainsi, si vous ne pouvez pas accéder à l’appareil cible, il n’y a aucune chance de pirater Facebook même si vous avez l’adresse email du compte cible. Figurant parmi les réseaux sociaux les plus influents du moment, on imagine que Facebook met régulièrement à jour ses dispositifs de sécurité.

À propos de l'auteur

Javier Camacho

Expert en cybersécurité et journaliste technologique

Javier Camacho Miranda est un communicateur social et un professeur de langue et littérature espagnoles, avec plus de quinze ans d’expérience liée à l’écriture sous différentes formes.

Avant de devenir père, il n’était pas encore familiarisé avec le monde des logiciels de surveillance légaux et certifiés. Selon lui, avant de s’inquiéter pour la sécurité de sa fille après lui avoir donné son premier smartphone et de se rendre compte de tous les dangers qui guettent Internet, il pensait « que les compétences pour mettre un téléphone portable sur écoute étaient seulement à la portée des pirates informatiques ».

Il est passionné par la technologie, entre autres choses, et cette passion lui a permis de se concentrer sur l’écriture d’articles sur les logiciels espions et autres sources liées aux différentes innovations technologiques.